La prime d'activité pour 4 à 5 millions de travailleurs modestes

À partir du 1er janvier 2016, sera mise en place la nouvelle prime d’activité destinée aux travailleurs à revenus modestes. Elle fusionnera la RSA activité et la prime pour l’emploi.

Le gouvernement ne s’intéresse pas qu’à la compétitivité des entreprises. Il s’efforce aussi de prendre en compte ceux qui rencontrent des difficultés sociales. C’est le message qu’a voulu faire passer Manuel Valls hier en présentant son plan de lutte contre la pauvreté.

Avec comme mesure phare la création au 1er janvier 2016 d’une «prime d’activité» destinée aux travailleurs à revenus modestes, qui remplacera les actuels dispositifs jugés trop complexes et peu efficaces.

À cette occasion, le Premier ministre a fustigé l’usage du mot «assistanat» à l’encontre des bénéficiaires d’aides sociales, dénonçant «une vision stupéfiante de la pauvreté, comme s’il s’agissait d’une situation choisie». «J’entends parfois critiquer les minima sociaux, et depuis plusieurs années s’est installé ce mot terrible «d’assistanat», qui a pénétré la société et les consciences», a-t-il déclaré. Attendue depuis deux ans, la réforme des deux dispositifs d’aide aux travailleurs pauvres, la prime pour l’emploi (PPE) et le RSA-activité, avait été confirmée en août par François Hollande : le chef de l’État avait annoncé leur fusion dans une «prime d’activité».

La PPE a en effet pour défauts d’être versée avec un décalage d’un an, comme tout crédit d’impôt, et d’être distribuée très largement (plus de 5 millions de ménages bénéficiaires en 2013), ce qui aboutissait à un «saupoudrage».

Quant au RSA-activité, qui sert de complément à un petit salaire pour quelque 750 000 ménages bénéficiaires, il n’est demandé que par un tiers des personnes qui y ont droit, en raison notamment de sa complexité.

La future prime d’activité, qui doit figurer dans le projet de loi sur le dialogue social, a été déjà saluée comme «une vraie évolution» par le collectif d’associations Alerte. Elle disposera d’un budget de 4 milliards d’euros par an. Manuel Valls a promis «un dispositif simple, qui représentera pour ses bénéficiaires un gain systématique au moment de la reprise ou de l’augmentation d’activité (voir ci-contre)

Selon le Premier ministre, «entre 4 et 5 millions d’actifs seront éligibles à cette nouvelle prime d’activité, dont 700 000 à un million de jeunes», les 18-25 ans pouvant y prétendre à l’inverse du RSA activité. Elle sera versée tous les mois et «son montant sera fixé pour trois mois, ce qui permettra d’éviter les problèmes de régularisation et les rappels incessants». Manuel Valls compte sur un «effet double» : «Ce sera, d’une part, un coup de pouce pour le pouvoir d’achat des travailleurs aux revenus modestes, pour le pouvoir d’achat aussi de ceux qui reprennent une activité ; ce sera, également, un dispositif incitatif, un dispositif qui encourage et accompagne la reprise d’activité.» Il a expliqué que la prime pourrait atteindre «par exemple 130 euros mensuels pour un célibataire travaillant à temps plein au SMIC, 220 euros pour une mère isolée avec un enfant qui travaille à tiers-temps, et 230 euros pour un couple avec deux enfants dont un parent est à plein-temps au SMIC et l’autre à mi-temps».

Mais pour le numéro un de la CGT Philippe Martinez, «on va prendre aux moins pauvres pour donner aux plus pauvres, c’est une autre répartition de la misère». FO de son côté a mis en garde contre «le principe d’institutionnaliser un complément salarial» qui risque «d’encourager, en la subventionnant, la pauvreté salariale».


Le syndicat étudiant Unef a demandé que les apprentis et les étudiants puissent aussi bénéficier de la prime d’activité. Manuel Valls a assuré que «certains sujets restent ouverts à la discussion». «La question sera posée pour les apprentis mais également pour les étudiants». Le chef du gouvernement a également estimé «important de travailler à la création d’un minimum social simplifié, rénové, issu de la fusion du RSA social et de l’Allocation spécifique de solidarité (ASS) servie aux chômeurs en fin de droits», là encore pour mettre en place «un dispositif simple et efficace». Des propositions seront faites «d’ici l’été», a-t-il indiqué.

Un article Par TheTrendorialst

CHAPPIE : chronique

Qu’est-ce qui nous rend humain ? Blomkamp creuse son sillon dans un film de SF gracile et maladroit mais dont le héros brise le cœur.

En 2004, Neill Blomkamp réalisait son premier court- métrage, TETRA VAAL, fausse pub vantant les mérites de droïdes policiers officiant dans les bidonvilles du Tiers Monde. Et tout comme DISTRICT 9 était inspiré de son court ALIVE IN JOBURG, son nouveau projet de cinéma, CHAPPIE, a pour base l’œuvre de jeunesse qu’est TETRA VAAL. Cette façon de nourrir son univers présent avec ses idées passées, qu’il laisse mûrir et évoluer, a sans doute grandement à voir avec le thème central de son cinéma : la mutation du corps et de l’esprit. Elle rappelle aussi que le cinéaste dispose d’un riche univers narratif et visuel, reconnaissable entre mille. Dans un futur proche, l’Afrique du Sud utilise une police robotique pour « mettre fin à la criminalité et à la corruption ». Deon (Dev Patel), créateur de ces humanoïdes de titane, travaille à la première véritable intelligence artificielle, consciente, capable de penser, d’apprendre et de ressentir. Il engendre alors Chappie, mais celui-ci, par un concours de circonstances, tombe entre les mains de malfrats, Ninja et Yo-Landi… Tout comme DISTRICT 9 et ELYSIUM, CHAPPIE fascine dès ses premières minutes par la tangibilité de l’univers bâti par Blomkamp. Mû par des images à la force intrinsèque imparable, le monde de Chappie s’impose aisément au spectateur. Reste juste à accepter son jusqu’au-boutisme : avec un méchant monolithique campé par un Hugh Jackman en nuque allemande et des gangsters « parents » de Chappie incarnés par le duo de rap sud-africain Die Antwoord, CHAPPIE frise parfois le grand guignol. Voire le Z. Mais au-delà de cette outrance loufoque, CHAPPIE révèle une profondeur émotionnelle et thématique indéniable. L’acquis contre l’inné, l’indépendance d’esprit face au déterminisme social, l’innocence exploitée et foulée au pied, la responsabilité du Dieu envers sa création : CHAPPIE se fait tour à tour métaphysique, offensif, drôle, tendre, résolument pessimiste quant à la nature humaine, passe sans transition de la scène la plus pure à une autre dérangeante. Entre une séquence de « naissance » robotique désarmante d’humanité, quelques autres horribles dans lesquelles Chappie subit une violence incompréhensible par son esprit d’enfant et une promesse sidérante de salut dans la mutation, Neill Blomkamp explore son sujet pleinement et sans détour. Quitte à tomber parfois dans une urgence un peu usante et un certain didactisme inhérent aux atours de conte de fées que prend son récit. Mais les émotions suscitées par Chappie s’avèrent suffisamment brutes, mystérieuses et rémanentes pour balayer ces défauts sans effort.

De Neill Blomkamp. Avec Sharlto Copley, Dev Patel, Hugh Jackman. États-Unis. 1h54. Sortie le 4 mars

    Un article Par TheTrendorialst

«Chappie»: Comment transformer un acteur en robot

Afin d’être publiée, votre note :

- Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l’incitation à la haine raciale et à la discrimination, l’appel à la violence ; la diffamation, l’injure, l’insulte et la calomnie ; l’incitation au suicide, à l’anorexie, l’incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d’auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes.

- De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité.

- D’autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés. De même, 20Minutes.fr respecte tous les engagements de ses lecteurs, mais n’autorise pas le prosélytisme. Les commentaires ne doivent pas appeler au vote pour un parti, un syndicat ou un candidat quel qu’il soit.

Un article Par TheTrendorialst

Areva va connaître les premières suppressions de postes de son

Cela fait plusieurs mois qu’Areva prépare le terrain[1]. En interne d’abord, des réunions en fin d’année dernière se sont tenues où la direction du groupe n’a pas caché les difficultés financières[2] et a informé les syndicats que “la rigueur salariale est destinée à perdurer pour les 2 prochaines années”. Mais ce n’était qu’une première étape car le plan de redressement présenté ce mercredi 4 mars, ne néglige “aucune piste”. 

45 000 collaborateurs

La direction a donc présenté un plan d’un milliard d’euros d’économies sur trois ans avec notamment de possibles réductions d’effectifs à venir (Reuters évoquait récemment une réduction la masse salariale de 15%), ce que confirme une source syndicale contactée par L’Express. “On pense que l’emploi va être touché mais on n’imagine pas de pertes sèches massives tout de suite, surtout en période pré-électorale” (à trois semaines des départementales[3], ndlr).  

“Nous ferons tout pour que, s’il doit y avoir des départs, ils se fassent sur la base du volontariat”, a pour sa part précisé ce matin le directeur général délégué, Philippe Knoche. Même son de cloche chez le ministre du Travail, François Rebsamen, qui a affirmé sur France Inter “suivre ça de près (…) S’il y avait des suppressions de postes, cela se ferait bien sûr sans licenciements”[4], a-t-il ajouté. 

Areva emploie aujourd’hui plus de 45 000 collaborateurs (contre 48 000 en 2010) pour une masse salariale totale d’envion 2,4 milliards d’euros selon nos informations. Si sur le volet social le groupe entend prendre son temps et entamer les discussions avec les partenaires sociaux, ce serait bien la première fois qu’Areva connaîtrait une importante vague de départs en France. 

Déjà 500 postes à La Hague

En revanche, figure déjà dans les mains des syndicats un premier cas à gérer, celui de l’usine de retraitement des déchets nucléaires de La Hague où 500 postes sur les 3 100 de l’usine pourraient être supprimés d’ici 5 ans. La direction n’a confirmée pour le moment que “le non-renouvellement d’environ 100 postes lors des départs à la retraite”. Une méthode qui pourrait vraissemblablement être la règle pour l’ensemble du plan de restructuration du groupe. 

Une réunion à Bercy jeudi matin

Areva, dans le rouge depuis quatre années consécutives[5], ne devrait pas recevoir un centime de l’Etat (actionnaire à 87%) qui, jusqu’à présent, s’est refusé à recapitaliser l’entreprise. “Areva a beaucoup à faire par elle-même”, estimait même dernièrement le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron.  

Mais le ministre a évoqué ce matin une nouvelle stratégie qui pourrait passer par “un rapprochement, y compris capitalistique[6]“, dans l’activité réacteurs, l’ingénierie et la maintenance avec son “cousin” EDF. Une demande forte de la part d’Areva qui jusqu’à présent ne comprenait pas pourquoi le groupe “ne travaillait pas plus avec son premier client” selon un observateur. “Aujourd’hui, les discussions avec EDF portent sur des points opérationnels, les éventuelles discussions capitalistiques interviendront dans un second temps”, a précisé Philippe Knoche lors de la conférence de presse de présentation des résultats ce mercredi. 

Passé l’annonce des bonnes intentions, du côté des syndicats, on n’imagine pas une seconde l’Etat rester les bras croisés. “Ils vont devoir intervenir, d’ailleurs nous sommes déjà en contact avec les cabinets” indique une source. Une réunion est même prévue à Bercy aux aurores jeudi matin car, malgré tout, “ils ne peuvent pas dire qu’ils n’y sont pour rien”. 

References

  1. ^ Areva prépare le terrain (lexpansion.lexpress.fr)
  2. ^ les difficultés financières (lexpansion.lexpress.fr)
  3. ^ départementales (www.lexpress.fr)
  4. ^ S’il y avait des suppressions de postes, cela se ferait bien sûr sans licenciements” (lexpansion.lexpress.fr)
  5. ^ dans le rouge depuis quatre années consécutives (lexpansion.lexpress.fr)
  6. ^ un rapprochement, y compris capitalistique (lexpansion.lexpress.fr)
  7. ^ Réagir (lexpansion.lexpress.fr)

Un article Par TheTrendorialst

Loana veut rassurer sur son état de santé

Afin d’être publiée, votre note :

- Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l’incitation à la haine raciale et à la discrimination, l’appel à la violence ; la diffamation, l’injure, l’insulte et la calomnie ; l’incitation au suicide, à l’anorexie, l’incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d’auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes.

- De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité.

- D’autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés. De même, 20Minutes.fr respecte tous les engagements de ses lecteurs, mais n’autorise pas le prosélytisme. Les commentaires ne doivent pas appeler au vote pour un parti, un syndicat ou un candidat quel qu’il soit.

Un article Par TheTrendorialst

Areva lance une restructuration massive

Depuis des années, Areva est incapable de financer ses activités sur fonds propres.

Du jamais-vu dans la filière nucléaire française ! Le président du conseil d’administration d’Areva, Philippe Varin, et son directeur général, Philippe Knoche, ont annoncé, mercredi 4 mars, une perte colossale de 4,8 milliards d’euros au titre de l’exercice 2014 pour un chiffre d’affaires en recul de 8 % (8,3 milliards). Ils ont dévoilé, dans la foulée, les premiers éléments d’une feuille de route financière et industrielle destinée à redresser le groupe nucléaire qui traverse la crise la plus profonde depuis sa création, en 2001. Une crise certes liée à l’atonie du marché nucléaire depuis la catastrophe de la centrale de Fukushima au Japon, en mars 2011, mais aussi à de graves erreurs stratégiques commises dans les années 2000.

La situation est si dégradée que le gouvernement n’exclut plus un rapprochement – y compris capitalistique – entre Areva et EDF. Plusieurs options sont ouvertes. « Ce peut être une plus grande coopération industrielle » et opérationnelle, ou une opération allant « jusqu’à un rapprochement, y compris capitalistique » entre les deux entreprises, indique le ministre de l’économie dans Le Figaro du 4 mars. Emmanuel Macron « pense en particulier à toute l’activité réacteurs, de l’ingénierie à la maintenance », ce qui signerait un retour à l’époque de Framatome, le fabricant de chaudières nucléaires dans lequel EDF avait une participation et qui a été intégré dans Areva en 2001.

Vendre la marque France

Quelle qu’en soit la forme, ce rapprochement doit être « une intégration stratégique et…

Un article Par TheTrendorialst

Un requin-lutin préhistorique pêché au large de l'Australie

References

  1. ^ requin-lutin (fr.wikipedia.org)
  2. ^ Australian Museum (australianmuseum.net.au)

Un article Par TheTrendorialst

Loana sort enfin de son silence et tacle (au passage) Nabilla ! [Photos]

Nabilla n’est pas ravie d’être comparée à son aînée, Loana, c’est le moins que l’on puisse dire. Lorsque l’on met en parallèle leurs deux parcours, la brune, révélée par L’amour est aveugle et surtout par Les Anges de la téléréalité 4 sur NRJ 12, répond qu’elle ne veut pas être mélangée avec la gagnante de Loft Story 1.

Cette dernière a accordé une interview à la chaîne Non Stop People[6] dans laquelle elle réplique à sa cadette : “Je veux pas qu’elle se mélange non plus avec moi…Avec tout ce qu’elle a dit sur moi. Vaudrait mieux qu’elle se regarde elle d’abord, on ne la voit plus.

Et pan. Retour à l’expéditrice.

Côté santé, Loana tient également à rassurer tout le monde, après ses multiples tentatives de suicide[7] et suite à la photo sur laquelle on la voyait avec Samy Naceri[8] et qui a beaucoup fait parler[9] en raison de sa transformation physique[10].

Oui tout va mieux. C’est en grande partie grâce à Frédéric (son compagnon, ndlr). Il me soutient, il m’encourage. C’est mieux d’être deux que d’être tout seul.” Elle a confirmé qu’ils vivaient ensemble et que tout allait pour le mieux entre eux, malgré une enquête ouverte en 2013 pour abus de faiblesse de la part de son homme.

Tout est super. C’est une femme modèle“, a commenté de son côté Frédéric.

Heureuse et amoureuse, Loana confie vouloir revenir sur Paris et refaire de la télévision. Les producteurs vont-ils être sensibles à cet appel du pied ?


Loana répond à Nabilla : “Qu’elle se regarde… par nonstoppeople-officiel[12][11]

References

  1. ^ © Jacques Bourguet (www.telestar.fr)
  2. ^ © NRJ 12 (www.telestar.fr)
  3. ^ © LOANA / LPI (www.telestar.fr)
  4. ^ © M6 (www.telestar.fr)
  5. ^ © NRJ12, Facebook Loana Officiel (www.telestar.fr)
  6. ^ Non Stop People (www.non-stop-people.com)
  7. ^ multiples tentatives de suicide (www.telestar.fr)
  8. ^ photo sur laquelle on la voyait avec Samy Naceri (www.telestar.fr)
  9. ^ a beaucoup fait parler (www.telestar.fr)
  10. ^ transformation physique (www.telestar.fr)
  11. ^ Loana répond à Nabilla : “Qu’elle se regarde… (www.dailymotion.com)
  12. ^ nonstoppeople-officiel (www.dailymotion.com)

Un article Par TheTrendorialst

Foot – Coupe – ASSE – Galtier : «Gagner la Coupe de France»

Un article Par TheTrendorialst

Les jeunes qui travaillent auront droit à la prime d'activité

+ DOCUMENT – Le Premier ministre a détaillé ce mardi son plan de lutte contre la pauvreté. Un million d’actifs de 18-25 ans pourraient bénéficier de la prime d’activité.

C’est un sacré coup de jeune pour le dispositif d’aide aux travailleurs pauvres. Lors de la présentation ce mardi soir de sa nouvelle feuille de route en matière de lutte contre la pauvreté, Manuel Valls a levé le voile sur la future prime d’activité, qui remplacera en janvier 2016 à la fois le RSA activité et la prime pour l’emploi. L’une des grandes nouveautés de ce dispositif sera l’inclusion des actifs âgés de 18 à 25 ans. « Entre 4 et 5 millions d’actifs seront éligibles à cette nouvelle prime d’activité, dont 700.000 à 1 million de jeunes, a indiqué le Premier ministre. Pour rappel, seuls 8.600 jeunes bénéficient aujourd’hui du RSA activité. »

Ces travailleurs pourront toucher la prime même s’ils résident chez leurs parents, à condition toutefois que leur famille aie des revenus modestes. « Certains paramètres seront définitivement fixés dans le débat parlementaire », a déclaré Manuel Valls. Va-t-on inclure les apprentis « qui à l’évidence sont une grande partie de leur temps au travail », voire les étudiants ? De plus, il faudra affiner le barème de la prime pour les temps partiels.

Prime d’activité, mode d’emploi

- La prime d’activité entrera en vigueur le 1er janvier 2016, en se substituant au RSA activité et à la prime pour l’emploi (PPE).
- 4 à 5 millions d’actifs seront éligibles, pour un coût de 4 milliards d’euros par an. Actuellement, 6 millions de personnes bénéficient de la PPE, du RSA activité, voire des deux à la fois.
- Les jeunes actifs entre 18 et 25 ans vont y avoir droit, soit 700.000 à 1 million de personnes qui étaient de fait exclues du RSA activité.
- La prime sera versée par les caisses d’allocations familiales chaque mois. Il faudra renouveler sa déclaration de revenus chaque trimestre. Les droits seront figés pendant trois mois.
- Avant chaque déclaration, l’échéance sera rappelée par mail ou SMS. Un simulateur de droits permettra d’évaluer le montant à percevoir.
- Elle sera servie dès le premier euro de salaire, pour les salariés et les non-salariés, qu’ils travaillent à temps plein ou partiel.
- Le revenu maximum sera de 1.400 euros par mois pour un célibataire (1,2 SMIC). Le plafond est de 2.200 euros pour un couple mono-actif sans enfant ou une personne isolée avec un enfant, et de 2.900 euros pour un couple bi-actif avec deux enfants.
- La prestation est ensuite calculée sur la base des revenus individuels, mais elle tiendra compte de la composition du foyer : revenus du conjoint, nombre d’enfants à charge, avec une majoration pour parent isolé. Exemples : un parent isolé à temps plein au SMIC avec un enfant à charge touchera 280 euros par mois, contre 130 euros pour un célibataire gagnant la même somme.
- La prime sera plus avantageuse que le dispositif actuel au-delà de 0,5 SMIC, et l’effort sera maximum entre 80 % du SMIC et 1 SMIC.

Ce coup de pouce aux jeunes actifs vise à faire barrage à la progression inexorable de la pauvreté dans les familles, notamment monoparentales « Un enfant sur cinq est confronté à la grande précarité », a rappelé Manuel Valls. « Ce qu’il y a derrière les statistiques, ce sont des travailleurs pauvres, c’est-à-dire, dans la grande majorité des cas, des travailleuses pauvres, des femmes élevant leurs enfants seules », a-t-il insisté, soulignant qu’une mère isolée sur trois gagne moins de 960 euros par mois.

Par ailleurs, Manuel Valls a lancé hier le chantier de la fusion du RSA socle (l’ex-RMI), pour les pauvres sans emploi, et de l’Allocation spécifique de solidarité, pour les chômeurs en fin de droits. Les conseils départementaux participeront aux travaux, ainsi que tous les acteurs concernés, en vue de présenter les contours d’un « minimum social simplifié » d’ici à l’été.

49 autres mesures

La feuille de route comporte 49 autres mesures (voir document ci-dessous), dont la plupart étaient déjà connues. Il s’agit d’abord de mieux accompagner les familles pauvres et monoparentales, les chômeurs de longue durée et les jeunes sans emploi ni formation, puis de clarifier les aides et les droits. L’accent sera mis sur l’accès aux besoins de première nécessité, avec la création d’une garantie des loyers pour les travailleurs précaires et les étudiants.

Le versement aux jeunes de la nouvelle prime d’activité est vivement critiqué à droite. « A la sortie du système scolaire, l’intérêt d’un jeune, c’est d’être immédiatement en recherche d’activité et en prise avec le monde du travail, et là, mettre en place ce système risque de créer une trappe de plus à chômage », a dénoncé Christian Jacob, le chef de file des députés UMP. Pour Valérie Pécresse, ex-ministre du Budget, « si on touche le RSA, on doit donner un certain nombre d’heures à la collectivité, et ça c’est un vrai point de retour vers l’emploi. »

POUR EN SAVOIR PLUS :

DOCUMENT Le dossier de présentation du gouvernement

Un article Par TheTrendorialst

VIDEO Loana regrette sa scène de sexe avec Jean-Edouard dans la

Candi­date de la première saison de Loft Story, Loana a accédé à la célé­brité avec une séquence deve­nue culte : ses baisers caliente avec Jean-Edouard dans la piscine. Mais si c’était à refaire, elle évite­rait de la repro­dui­re…

Loana nous redonne de ses nouvelles ! La jeune femme, qui avait inquiété ses fans avec une photo postée récem­ment sur les réseaux sociaux, a tenu à leur montrer que tout allait bien. Elle a donc accordé une longue inter­view à la chaîne Non Stop People[1], dans laquelle elle revient notam­ment sur son expé­rience dans le Loft de M6. C’est à cette époque, en 2001, que Loana a accédé au rang de première star de la télé­réa­lité française. La séquence qui a donné lieu à cette soudaine noto­riété, on la connaît tous : il s’agit de celle où, très atti­rée par Jean-Edouard, elle l’avait embrassé à pleine bouche dans la piscine tout en se collant à lui. Une scène qui a marqué l’his­toire de la télé, mais aussi la vie de la star­lette. Et si elle pouvait reve­nir en arrière, Loana s’en passe­rait bien…

Si elle avait de nouveau 24 ans et l’op­por­tu­nité de parti­ci­per à Loft Story, elle réflé­chi­rait davan­tage à la présence des camé­ras, et chan­ge­rait des choses : « Je le refe­rais, mais peut-être pas de la même manière », a-t-elle confié sur Non Stop People. Et s’il y a bien une chose qu’elle ne repro­dui­rait pour rien au monde, c’est « le coup de la piscine » ! Jean-Edouard appré­cie­ra…

Cet épisode, Loana le racon­tera sans doute un peu plus en détail dans son prochain ouvrage. La star­lette, qui avait déjà écrit Elle s’ap­pe­lait… Miette à sa sortie de la télé­réa­lité de M6, planche en effet sur une suite : « Je compte écrire un deuxième livre, a-t-elle confié sur Non Stop People. Le premier, c’était de ma nais­sance, jusqu’au jeu, au Loft. [Là], ce serait du Loft jusqu’à main­te­nant. » Parmi ses souve­nirs, elle devrait « racon­ter toutes [les] choses merveilleuses qui [lui] sont arri­vées » pendant et après l’émis­sion. Au programme : « les voyages » qu’elle a effec­tués, son job de styliste, qu’elle a occupé pendant « sept ans pour La Halle », et bien évidem­ment « tout le reste ». Aujourd’­hui, Loana n’es­père qu’une chose : que son « second livre marche ». Si elle y raconte tout ça, on ne se fait pas trop de souci.

References

  1. ^ Non Stop People (www.non-stop-people.com)

Un article Par TheTrendorialst

Coupe de France : Saint-Etienne arrache sa qualification aux tirs au

Pensionnaire de Ligue 1, Saint-Étienne a eu bien du mal à s’imposer, mardi 3 mars, face à Boulogne-sur-Mer, formation de National, en quarts de finale de la Coupe de France. Menés 1-0 à six minutes de la fin du temps réglementaires au stade de la Libération, les Verts ont dû attendre la fin les tirs aux buts (4 t. aux b. à 3) pour valider leur ticket pour les demi-finales. Ils n’avaient pas atteint ce stade de la compétition depuis 1993.

A l’image de la première période, seulement ponctuée par des tentatives de Hamouma (5e) et Corgnet (23e), les Stéphanois n’ont pas réellement inquiété les Boulonnais. Nullement impressionnés par le lustre de leur adversaire, ces derniers ont rapidement pris la maîtrise du milieu de terrain, notamment grâce à Dembélé.

Sans Gradel, leur meilleur buteur, resté sur le banc de touche, les Verts manquaient de tranchant et d’imagination pour servir Van Wolfswinkel, aligné seul en pointe. Cette indigence offensive a obligé Galtier à revoir sa copie, en lançant Monnet-Paquet et en replaçant Hamouma dans l’axe (64e). Une stratégie vaine.

PENALTY TRANSFORMÉ

Leurs adversaires du soir se montraient eux plus entreprenants. Mercier, idéalement servi par Dembelé à la limite du hors-jeu, avait l’ouverture du score au bout du pied, mais ratait son face-à-face avec Ruffier (75e). Leur persévérance était finalement récompensée avec un penalty transformé par Soubervie, pour une faute de Ruffier, dont la sortie devant Bégue était jugée illicite, malgré les contestations des Verts (79e).

Jusque-là apathiques, les Stéphanois, piqués au vif, ne tardaient pas à réagir et revenaient rapidement au score grâce à Corgnet, qui reprenait de la tête un coup franc de Mollo pour tromper Viviani, le gardien de Boulogne-sur-Mer (84e).

Chacune des deux formations a eu des opportunités de faire la différence au cours d’une prolongation débridée. Sans succès. Durant les tirs au but, les tentatives ratées de Dia et Mercier pour Boulogne ont fait le bonheur des Stéphanois.

Revivre le fil du match : Coupe de France : Boulogne-Saint-Etienne[1]

References

  1. ^ Coupe de France : Boulogne-Saint-Etienne (www.lemonde.fr)

Un article Par TheTrendorialst

Manuel Valls dévoile les contours de la nouvelle prime d'activité

Annoncée par le gouvernement en 2014, la fusion du RSA activité[1] et de la Prime pour l’emploi (PPE) est prête à voir le jour.  

Lire: Prime d’activité: “On est dans une zone floue, entre travail et assistance”[2] 

Le Premier ministre Manuel Valls indique ce mardi que cette nouvelle “prime d’activité”, concernera toute personne gagnant jusqu’à 1400 euros mensuels. Selon les estimations de Matignon, entre 4 et 5 millions d’actifs y seront donc éligibles. Manuel Valls ajoute que parmi eux figureront “700 000 à un million de jeunes”. La prime d’activité qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016, “sera versée tous les mois” et “son montant sera fixé pour trois mois”, a précisé le locataire de Matignon, à l’occasion de la présentation de la nouvelle feuille de route du Plan pauvreté. 

Un budget évalué à 4 milliards d’euros

Le budget affecté à cette prime d’activité s’élèvera à “4 milliards d’euros”, a encore ajouté le chef du gouvernement. “Cette prime d’activité, c’est un dispositif simple, qui représentera pour ses bénéficiaires un gain systématique au moment de la reprise ou de l’augmentation d’activité, dès les premiers euros et jusqu’à 1,2 SMIC”. 

Manuel Valls compte sur un effet double: “Ce sera, d’une part, un coup de pouce pour le pouvoir d’achat des travailleurs aux revenus modestes et ceux qui reprennent une activité; ce sera également, un dispositif incitatif, qui encourage et accompagne la reprise d’activité.” 

Jusqu’à 130 euros pour un célibataire au SMIC

Le Premier ministre a expliqué que la prime prendrait en compte les ressources et la situation des foyers. “Elle pourra atteindre par exemple 130 euros mensuels pour un célibataire travaillant à temps plein au SMIC, 220 euros pour une mère isolée avec un enfant qui travaille à tiers temps, et 230 euros pour un couple avec deux enfants dont un parent est à plein temps au SMIC et l’autre à mi-temps.” 

Il a assuré que “certains sujets restent ouverts à la discussion”, par exemple la question de savoir si les apprentis ou les étudiants pourraient en bénéficier au titre des jeunes actifs. 

References

  1. ^ la fusion du RSA activité (www.lexpress.fr)
  2. ^ Lire: Prime d’activité: “On est dans une zone floue, entre travail et assistance” (lexpansion.lexpress.fr)
  3. ^ Réagir (lexpansion.lexpress.fr)

Un article Par TheTrendorialst

Foot – Coupe de France : Boulogne, le grand frisson

Le parfum de la coupe a exhumé des souvenirs enfouis. Depuis que les feux de l’élite se sont éteints, consumés au bout d’une saison passée à toute vitesse, Boulogne a retrouvé un quotidien moins clinquant. Ligue 2, National, le club a légèrement dévissé et s’il se reconstruit désormais sous l’impulsion du couple Jacques Wattez – Stéphane Le Mignan, il n’a pas souvent l’occasion de frémir, de vibrer.

La Coupe de France lui offre une chance de réveiller l’instinct de la bête. Ce mardi soir, la « Libé » attend près de 14 000 âmes, qui vont gravir les derniers mètres jusqu’au stade avec l’espoir d’une belle décharge d’énergie. « Cela va faire plaisir de voir autant de monde au stade, se réjouit déjà Jacques Wattez, le président. Vous savez, on est des donneurs de plaisir. Actuellement, l’ambiance générale de la vie est un peu morose, alors quand il y a des événements qui peuvent donner un peu de bonheur, il faut en profiter. »

Le peuple boulonnais ne va pas laisser filer l’occasion, lui qui a déjà dignement fêté les qualifications face à Grenoble et Quevilly à la maison. Le tirage a accouché d’un cadeau pour le cinquième quart de l’histoire du club : la mythique et vintage AS Saint-Étienne.

« C’est bon pour l’image du club »

La coupe dans une main, la montée en L2 dans l’autre : Boulogne a un appétit féroce depuis qu’il a quitté les sommets. Stéphane Le Mignan connaît la feuille de route, désormais, avec deux compétitions à jouer à fond. « On n’a pas à faire de choix. Le président sait qu’on ne doit pas lâcher en championnat. Mais il est aussi content de voir une grande soirée de coupe, avec un stade plein. C’est bon pour l’image du club », souffle le technicien, habitué aux exploits pour avoir mené Vannes en finale de la Coupe de la Ligue. « On ne va pas se poser toutes ces questions, confirme Wattez en balayant le sujet. On vit le moment, après on verra. » Ce n’est plus l’heure de calculer, au pied de cette semaine symbolique : Saint-Étienne en coupe le mardi, Dunkerque en championnat le vendredi. Bigre.

Stéphane Le Mignan n’a pourtant rien changé aux habitudes de son groupe pour préparer l’escalade de la montagne verte, premier col hors catégorie. « On a d’abord tenté de digérer la défaite face à Strasbourg. Ensuite, on est restés très classique dans notre préparation. Je n’avais pas envie qu’on se mette de côté juste pour ce match », explique-t-il, heureux de pouvoir s’appuyer sur l’essentiel de son groupe pour ce choc.

Les chances boulonnaises ? Compliqué, mais pas impossible. C’est souvent le cas en coupe, lors des soirées qu’on sait rendre électriques. « C’est extraordinaire, les gens attendent des moments comme ça, s’exclame Wattez. On n’en vit pas suffisamment. » Attention, Boulogne est en manque.

Un article Par TheTrendorialst

Boulogne – Saint-Étienne en direct

Loin de partir favori, Stéphane Le Mignan espère que la fameuse magie de la Coupe va opérer et que ses hommes réussiront l’exploit : « On a envie d’être à la hauteur de l’événement. C’est une formidable affiche, une belle récompense. Saint-Étienne est une équipe mythique, de standing européen. L’adversaire est redoutable, mais on va essayer de le perturber, se battre et donner notre maximum. On espère vivre une grande soirée. La Coupe, c’est magique ! »

Un article Par TheTrendorialst

Adam recherche Eve” : D8 montre des candidats entièrement nus

“Adam recherche Eve”, la nouvelle émission de D8, sera diffusée ce mardi 3 mars (Capture YouTube).

Douze ans après le début de “Loft Story” sur M6, la télé-réalité fait toujours parler d’elle. Avec son nouveau programme “Adam recherche Eve”, D8 pousse les limites de cette télévision, en assumant de montrer des gens totalement nus à l’antenne. Un cap stratégique est franchi.

Un programme clivant

“Les sexes seront floutés”, précise la direction de D8. Ce soir, la chaîne de la TNT diffusera l’adaptation française du programme néerlandais “Adam looking for Eve”, où une trentaine de candidats recherchent l’amour sur une île déserte en étant…tout nus.

Le principe : un “Adam” et une “Ève” se rencontrent sur une plage de sable fin. lls sont seuls, discutent et font connaissance, jusqu’à l’arrivée d’une tierce personne qui vient perturber la relation naissante. À l’issue des trois jours, les participants doivent décider de poursuivre ou non ce flirt loin des caméras.

Clivant, comme vous l’imaginez bien, ce programme a été l’objet d’une discussion dans “Touche pas à mon poste”, où les chroniqueurs de l’émission n’ont pas été très tendre envers ce projet. Enora Malagré, la grande gueule l’émission, est allée jusqu’à affirmer avoir “honte” que D8 diffuse ce programme :

“C’est d’une hypocrisie. Moi je suis horrifiée ! Ça y est, pour moi, on a touché le fond ! Pardonnez-moi, mais j’ai honte ! J’ai honte vraiment qu’on diffuse ce programme ! Je trouve ça complètement putassier pour le coup !”

Une réaction à l’image de ce qu’on pouvait lire sur les réseaux sociaux.

L’avancée du voyeurisme à la télévision

Fini les querelles dans le salon de la Maison des Secrets, les niaiseries à la Nabilla et les invectives lancées à tout va… Avec ce programme, la petite soeur de Canal Plus va encore plus loin et franchi clairement un cap.

La représentation de la nudité n’est plus masquée, sous un faux motif. Elle est réelle, et c’est cette nudité qui est le socle même du programme. Notons toutefois que “Adam recherche Eve” garde un des codes forts de la télé-réalité classique : la confrontation, avec l’arrivée d’un troisième candidat “perturbateur”.

L’impudique et le clash, une promesse de spectacle fantastique. Cette émission nous met face au constat de l’avancée incroyable du voyeurisme à la télévision.

Aujourd’hui, ce qui est servi, le spectacle du sexe et de la violence ne semble plus satisfaire une partie du public. D’où les audiences en baisse au fil des années. Seule solution pour les producteurs : aller plus loin, dans le plus intime, histoire d’exciter nos pulsions les plus extrêmes.

D8 veut assurer ses arrières

Pari risqué pour la chaîne, puisqu’elle apporte quelque chose de nouveau dans le monde de la télé-réalité. On lève la barrière de l’impudique de façon totalement assumée, en espérant un effet “Loft Story”, et ainsi attirer la curiosité des téléspectateurs.

Interrogé par “Le Parisien[1]“, le directeur du flux et des divertissements de la nouvelle grande chaîne a expliqué qu’il ne s’agissait pas d’un programme voyeuriste, mais d’un “truc mignon, joli, l’ultime expérience romantique de deux personnes revisitant le mythe du jardin d’Eden”.

Ça a l’air tellement chou et bienveillant… Mais dans le fond, si D8 s’aventure aujourd’hui sur ce terrain là, c’est qu’elle sait pertinemment que la magie Cyril Hanouna ne durera pas.

Disons le clairement, “Touche pas à mon poste” est l’unique émission de la chaîne sans laquelle les chiffres des recettes publicitaires pourraient bien faire la gueule. Le talk show d’accès, qui en plus de cartonner, sert très souvent de locomotive pour les primes.

Mais il est une fin à tout… Et D8 a bien raison d’assurer ses arrières. Car si le programme s’avère être un succès, comme c’est le cas aux Pays Bas, il est fort probable que D8 utilisera ce fillon et exploitera ce nouveau phénomène à fond. Au risque d’NRJ12ier la chaîne, et d’écorner son identité.

Reste à savoir quel sera le ton du programme. S’il est trop prétentieux, les chances de réussite sont faibles. Mais si tout est fait pour avoir l’effet “moquerie” à la “Tellement vrai”, et compte tenu de la maîtrise de D8 sur le digital, alors la formule peut marcher.

References

  1. ^ Le Parisien (www.leparisien.fr)

Un article Par TheTrendorialst

Valls dévoile la nouvelle prime d'activité

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé mardi que la nouvelle prime d’activité, qui va se substituer au RSA activité et à la Prime pour l’emploi, bénéficiera aux personnes gagnant jusqu’à 1.400 euros.

Selon le Premier ministre, “entre 4 et 5 millions d’actifs seront éligibles à cette nouvelle prime d’activité, dont 700.000 à un million de jeunes”. La prime d’activité, qui sera mise en place le 1er janvier 2016, “sera versée tous les mois” et “son montant sera fixé pour trois mois”, a précisé Manuel Valls, qui présentait la nouvelle feuille de route du Plan pauvreté.

Le budget affecté à cette prime d’activité s’élèvera à “4 milliards d’euros”, a dit le chef du gouvernement. “Cette prime d’activité, c’est un dispositif simple, qui représentera pour ses bénéficiaires un gain systématique au moment de la reprise ou de l’augmentation d’activité, dès les premiers euros et jusqu’à 1,2 SMIC, soit 1.400 euros”, a-t-il ajouté.
Manuel Valls compte sur un “effet double”: “Ce sera, d’une part, un coup de pouce pour le pouvoir d’achat des travailleurs aux revenus modestes, pour le pouvoir d’achat aussi de ceux qui reprennent une activité; ce sera, également, un dispositif incitatif, un dispositif qui encourage et accompagne la reprise d’activité.”

Le Premier ministre a expliqué que la prime prendrait en compte les ressources et la situation des foyers. “Elle pourra atteindre par exemple 130 euros mensuels pour un célibataire travaillant à temps plein au SMIC, 220 euros pour une mère isolée avec un enfant qui travaille à tiers temps, et 230 euros pour un couple avec deux enfants dont un parent est à plein temps au SMIC et l’autre à mi-temps.”
Il a assuré que “certains sujets restent ouverts à la discussion”, par exemple la question de savoir si les apprentis ou les étudiants pourraient en bénéficier au titre des jeunes actifs.

[1][2]

References

  1. ^ Manuel Valls (plus.lefigaro.fr)
  2. ^ RSA (plus.lefigaro.fr)

Un article Par TheTrendorialst

VIDÉOS. “Adam recherche Eve” sur D8: sexes floutés et plans

MÉDIAS – Le nu intégral à la télévision, c’est généralement le premier samedi du mois, à minuit, sur une chaîne cryptée. D8 déroge à la règle ce mardi soir avec le premier épisode de sa téléréalité “Adam recherche Eve[1]” et ose le nu, en prime time et en clair, sur les écrans français.

Importée des Pays-Bas et intitulée “Adam recherche Eve” (“Adam zoekt Eva”), la nouvelle émission décomplexée de D8 se résume à un concept simple: deux célibataires à la recherche de l’amour sont mis en présence sur une plage de sable immaculé d’un petit atoll édénique de Tahiti.

Mais à la différence d’autres émissions de ce type, les deux participants sont complètement nus, dès leur première rencontre. Dans le programme d’origine, le public a tout vu, les sexes y compris. Mais dans l’adaptation française, que verra-t-on et surtout jusqu’où est allée la chaîne.

Des fesses, des seins mais des sexes floutés

Contrairement aux images que les curieux ont pu voir dans des extraits de la version hollandaises, sur D8 les sexes des candidats seront floutés. Le public ne verra que les seins et les fesses des 30 candidats de 25 à 35 ans qui ont tenté l’aventure.

Le floutage peut être constaté dès les premières minutes du programme que s’est procuré puremedias.com[2].

“L’idée n’est pas de faire de la provocation, a déclaré Xavier Gandon, directeur des flux et du divertissement de la chaîne dans une interview pour Le Parisien[3]. On n’a pas plus de nudité que dans l’épisode de ‘Fais pas ci, fais pas ça’ chez les naturistes sur France 2″, a-t-il voulu relativiser.

Des plans larges et zéro gros plan

Les équipes de tournage ont “fait très attention”, a assuré Caroline Ithurbide[4], l’animatrice de cette téléréalité (vêtue d’une tunique courte sur les tournages), “dans la façon de réaliser l’émission avec beaucoup de plans larges”.

Plans larges, sexes dissimulés par la végétation, floutage… De manière générale, D8 a voulu éviter de choquer le public et d’irriter le CSA en en montrant trop à 20h50.

sexe flou

“Certains nous ont accusés d’hypocrisie parce que nous avons flouté les sexes, mais notre objectif n’est pas de montrer des sexes en gros plan”, a rappelé la présentatrice Caroline Ithurbide.

Pas de sexualité à l’écran

Le public ne verra pas non plus dans ce programme de plan à la caméra infrarouge sous la couette (un classique des téléréalités comme “Secret Story”). La nuit, les candidats ne sont pas du tout filmés, “ils sont livrés à eux-mêmes”, explique la chaîne.

“Mais quoi qu’il arrive, on ne parle jamais de sexualité ou d’acte sexuel, ce n’est vraiment pas le propos”, insiste D8.

sexe floute adam recherche eve

Dans les interviews et dans le discours de l’émission, la chaîne insite d’ailleurs sur la recherche de l’amour, “la vérité toute nue”, l’authenticité des candidats qui se retrouveront face à face avant qu’une troisième personne, homme ou femme, vienne créer de la compétition. Un discours qui a permis à la chaîne de trouver des participants, sans que le principe de l’émission ne les effraie trop.

“On leur a dit que cela allait être soft, mignon, plein de bons sentiments”, a précisé Caroline Ithurbide. Une description qui semble correspondre à ce que montrera finalement l’émission ce mardi soir.

Lire aussi :

» Une téléréalité nudiste[5]

» Qui sont les sportifs de la prochaine téléréalité de TF1[6]

» Le retour de Luce dans “Nouvelle Star” avec une flûte à bec[7]

» Pascal Brunner est mort[8]

» Deux lapins en chaleur perturbent un direct au Salon de l’Agriculture[9]

» Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici[10]

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook[11].

Un article Par TheTrendorialst

PHOTOS. Un requin-lutin, considéré comme l'”alien des abîmes

ANIMAUX – Un requin-lutin, une espèce rare de requin préhistorique surnommé “l’alien des abîmes” a été capturé au large de l’Australie et remis à un musée qui a montré mardi 3 mars l’étrange animal.

Vivant dans les grandes profondeurs, le requin-lutin a un nez aplati[1], un corps rose et flasque et des dents en forme de clou. Il mesure entre trois et quatre mètres de longueur à maturité.

requin lutin

“Il est assez impressionnant. Il n’est pas hideux, il est beau”, a assuré le responsable des collections de poissons de l’Australian Museum[2], Mark McGrouther.

“Ce n’est pas courant d’en attraper un et il est d’ailleurs assez rare de croiser cet animal”, a-t-il également indiqué, précisant qu’il s’agissait seulement du quatrième requin-lutin du musée.

Il a été capturé en janvier par un pêcheur près d’Eden, au large de la côte sud-est de l’Australie, à environ 200 mètres de profondeur. Le corps de l’animal en excellent état a été remis à ce musée de Sydney après un passage par un aquarium.

Son nom scientifique? “Mitsukurina owstoni”

Le requin-lutin est présent dans les océans Pacifique, Atlantique et Indien. Bien qu’on sache peu de choses sur cet animal, dont le nom scientifique est “Mitsukurina owstoni”, il est considéré comme un fossile vivant, datant de quelque 125 millions d’années.

Le requin-lutin est doté d’une mâchoire étonnante qu’il déploie en avant dès qu’une proie est détectée puis qu’il rétracte sous son nez charnu en forme de pelle.

“Il ratisse le fond sous-marin puis quand il détecte un petit poisson, un calamar ou un crabe, il propulse sa mâchoire et attrape tout ce qui passe”, a expliqué Mark McGrouther.

requin lutin

LIRE AUSSI

»Un pêcheur trouve un “fossile vivant”[3]

»Un mini sous-marin filme le requin blanc qui l’attaque[4]

»Un requin s’étouffe avec un élan[5]

»Un mérou engloutit un requin d’un coup[6]

»Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici[7]

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook[8].


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici[9].

References

  1. ^ le requin-lutin a un nez aplati (fr.wikipedia.org)
  2. ^ de l’Australian Museum (australianmuseum.net.au)
  3. ^ Un pêcheur trouve un “fossile vivant” (www.huffingtonpost.fr)
  4. ^ Un mini sous-marin filme le requin blanc qui l’attaque (www.huffingtonpost.fr)
  5. ^ Un requin s’étouffe avec un élan (www.huffingtonpost.fr)
  6. ^ Un mérou engloutit un requin d’un coup (www.huffingtonpost.fr)
  7. ^ Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici (www.huffingtonpost.fr)
  8. ^ notre page Facebook (www.facebook.com)
  9. ^ cliquez ici (www.huffingtonpost.fr)

Un article Par TheTrendorialst

Un requin-lutin préhistorique retrouvé au large de l'Australie

Un spécimen rare de requin a été pêché en janvier au large du continent australien. Sa dépouille a été remise à un musée de Sydney qui l’expose depuis mardi.

Un requin-lutin, une espèce rare de requin préhistorique surnommé «l’alien des abîmes», a été capturé au large de l’Australie et remis à un musée de Sydney qui a montré mardi l’étrange animal. Ce dernier avait été attrapé en janvier par un pêcheur près d’Eden, au large de la côte sud-est de l’Australie, à environ 200 mètres de profondeur. Son corps, en excellent état, a été remis au musée après un passage par un aquarium.

Vivant dans les eaux profondes, le requin-lutin a un nez aplati, un corps rose et flasque, et des dents en forme de clou. Il mesure entre trois et quatre mètres de longueur à maturité. «Il est assez impressionnant. Il n’est pas hideux, il est beau», assure le responsable des collections de poissons de l’Australian Museum, Mark McGrouther. «Ce n’est pas courant d’en attraper un et il est d’ailleurs assez rare de croiser cet animal», indique-t-il, précisant qu’il s’agissait seulement du quatrième requin-lutin du musée.

Le requin-lutin est présent dans les océans Pacifique, Atlantique et Indien. Bien qu’on sache peu de choses sur cet animal, dont le nom scientifique est Mitsukurina owstoni, il est considéré comme un fossile vivant, datant de quelque 125 millions d’années.

L’animal est doté d’une mâchoire étonnante qu’il déploie en avant dès qu’une proie est détectée puisqu’il rétracte sous son nez charnu en forme de pelle. «Il ratisse le fond sous-marin puis quand il détecte un petit poisson, un calamar ou un crabe, il propulse sa mâchoire et attrape tout ce qui passe», explique Mark McGrouther.

Un article Par TheTrendorialst